700 Morano TEASER

Nadine Morano, députée européenne, ancienne ministre et membre du conseil national Les Républicains sera cette semaine l’invitée du magazine politique de France 3,  « Dimanche en politique ».

 

Elle sera interrogée par Francis Letellier avec à ses côtés Eric Hacquemand, journaliste politique à Paris Match.

MORANO PORTRAIT DIMPOL MEDIA DIXIT WORLD

Au sommaire :

  • Quelles lignes pour la droite en vue des Européennes ? Progressistes ou nationalistes ?
  • Pourquoi les ministres issus de la droite résistent-ils mieux que ceux venant de la gauche dans la « Macronie » ?
  • Face à l’impopularité de l’exécutif voyons comment la droite choisit l’offensive et joue les territoires contre Paris ?
  • Nadine Morano pourrait-elle être la tête de liste LR  à Bruxelles ?

NADINE MORANO LETELLIER MEDIA DIXIT WORLD

Gouvernement Macron : "Les Français n'ont plus confiance"

Sur Emmanuel Macron et le gouvernement, elle n'a pas mâché ses mots et a esquissé un bilan sur un an : "Sept ministres sont partis, les Français n'ont plus confiance et même certains, à l'intérieur du gouvernement et dans ses proches, n'ont pas confiance en lui : c'est une défiance à tous les niveaux"

Nadine Morano n'a pas manqué de juger ce "nouveau monde" encore pire que celui qui existait avant, en termes de pratiques politiques. Sur cette rentrée difficile, elle n'a pas épargné le gouvernement.

MORANO MACRON MEDIA DIXIT WORLD

En route vers les européennes ?

Eurodéputée depuis 2014 et implantée aujourd'hui dans l'Est, Nadine Morano était aussi attendue sur ce sujet : peut-elle conduire la liste des Républicains aux élections européennes ? "Je n'ai pas peur de l'inconfort", répond-elle sans détour sur ce projet qu’elle admet "motivant" tout en rappelant ses succès passés, lors du même scrutin électoral : "J’ai fait le meilleur score de France métropolitaine". Chez Les Républicains, le temps viendra de choisir une tête de liste. L'heure est à l'élaboration du projet.

MORANO TETE DE LISTE LR MEDIA DIXIT WORLD

Européennes: Morano (LR) acceptera d'être tête de liste si on le lui propose

Paris, 7 oct 2018 - AFP -

L'eurodéputée Nadine Morano a indiqué dimanche à France 3 que si on lui proposait d'être tête de liste des Républicains pour les élections européennes de mai 2019, "évidemment" elle accepterait.

"Je ne suis pas du genre à me défiler" et "je n'ai pas peur de l'inconfort", a-t-elle déclaré, soulignant aussi que "c'est motivant de pouvoir conduire une liste".

 "J'ai conduit aux dernières élections européennes la liste du Grand Est, j'ai fait le meilleur score de France métropolitaine", a insisté l'eurodéputée, qui se positionne depuis plusieurs mois.

Mme Morano s'estime cependant "comme d'autres" légitime à conduire une telle liste: "je ne suis pas la seule à avoir ce parcours, d'ancien ministre (de Nicolas Sarkozy) et députée européenne sortante".

Mais "on travaille d'abord sur notre projet" pour ces élections, a-t-elle précisé, alors que LR tente d'échapper au clivage entre "progressistes" et "nationalistes" brandi par Emmanuel Macron.

Le nom de Jean Leonetti, ancien ministre délégué aux Affaires européennes et actuel numéro 2 du parti LR dirigé par Laurent Wauquiez, circule régulièrement pour la tête de liste.

MORANO DEPUTEE EUROPEENNE MEDIA DIXIT WORLD

Nadine Morano ne supporte plus l’arrivée massive de migrants étrangers en Europe et en France. L'eurodéputée LR a fait part de son soutien à Matteo Salvini et Viktor Orbán, figures anti-immigration d’Italie et de Hongrie.

AQUARIUS PAVILLON MORANO MEDIA DIXIT WORLD

AQUARIUS MORANO MEDIA DIXIT WORLD

 DIMPOL LOGOA la fin du magazine, l'invité (e-s) politique expose son avis "Sur le vif " : Le mondial de l'auto à Paris, la fin des hôtesses dénudées pour toutes les marques ? Qu'en pense la députée européenne Nadine Morano.

SUR LE VIF NADINE MORANO MEDIA DIXIT WORLD

REPLAY DU MAGAZINE ICI

EQUIPE DIMANCHE EN POLITIQUE