200 TEASER BAYROU 2

François Bayrou, président du MODEM et maire de Pau, sera cette semaine l’invité de « Dimanche en politique », le magazine politique de France 3.

BAYROU DIMPOL RGA REA

Il sera interrogé par Francis Letellier avec à ses côtés Renaud Dély, directeur de la rédaction de Marianne.

 

 

LETELLIER BAYROU DIMPOL RGA REA

 

Au sommaire :

- A quelles conditions l’hypothèse Bayrou se transformera-t-elle en candidature Bayrou ?
- La droite peut-elle manquer l’échéance de 2017 ?
- Autour de qui la gauche peut-elle se rassembler ?
- Jeunes et policiers, comment réguler les tensions ?

BAYROU LETELLIER RGA DIMPOL REA

François Bayrou est l'invité de l'émission "Dimanche en politique", ce 12 février. "Qu’est-ce qui pourrait encore empêcher François Bayrou d’être candidat à l’élection présidentielle ?" interroge Renaud Dély, directeur de la rédaction de Marianne. Pas grand-chose, si l'on sait lire entre les lignes du discours de François Bayrou : "Je n’ai qu’une question à l’esprit : comment faire en sorte que la France s’en sorte ? (…) Je n’ai jamais vécu une période comme celle-là. Pourquoi ? Parce que les citoyens ont le sentiment que les politiques vivent dans un autre monde, un monde dans lequel l’argent coule à flots et où ils acceptent les privilèges. Ceci est inacceptable."

 

"L'image de la France détruite à l'étranger"

 

"Deuxièmement, l’image de la France à l’étranger est détruite", poursuit François Bayrou. "On apparait comme un pays de corruption, comme un pays dans lequel n’importe quelle pratique est acceptée, c’est une perte inestimable. Troisièmement, la menace de l’extrême droite est une menace extrêmement forte." "Vous êtes prêt?" lui demande Renaud Dély : "Oui je suis prêt, il faut être prêt, c'est la règle de la vie. (...) Je n'ai jamais été en effet aussi mûr pour cette élection."

 

Toute l'équipe du magazine ici

 

A la fin du magazine, l'invité (e) politique  nous expose son instantané  par son "smart phone" et nous explique son choix :

 

L'INSTANTANE

L'INSTANTANE BAYROU 2017

© 2017 François Bayrou

 

REPLAY DU MAGAZINE ICI